Création d’une chaire de recherche sur l’innovation et les pratiques d’excellence en éducation

Gatineau, le 19 janvier 2023 – L’Université du Québec en Outaouais (UQO) et le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) établissent un partenariat afin de créer une chaire de recherche sur l’innovation et les pratiques d’excellence en éducation.

Cette entité scientifique à caractère pragmatique sera dédiée à l’étude et à la promotion des pratiques pédagogiques probantes en éducation. Sous la responsabilité de Jérôme St-Amand, professeur agrégé en psychopédagogie du département des sciences de l’éducation de l’UQO, cette chaire a pour objectif d’analyser les contextes et les pratiques en éducation. Cette initiative est une avancée majeure dans le domaine de l’éducation au Québec.

« L’UQO est fière de l’obtention de cette nouvelle chaire de recherche qui vient confirmer la grande expertise du professeur St-Amand portant sur les pratiques d’excellence en éducation ainsi que la nécessité de faire progresser la recherche et les connaissances dans ce domaine, soutient la rectrice, Murielle Laberge. Je suis persuadée que cette chaire permettra à l’UQO et au Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys de se démarquer dans ce créneau d’expertise et d’accroitre notre capacité d’innovation collective menant à l’amélioration des pratiques en éducation et à une meilleure réussite éducative pour les jeunes du Québec. »

« Cette chaire est l’occasion de réaffirmer l’importance de la recherche et des données probantes dans les stratégies d’enseignement et d’intervention, de même qu’en gestion scolaire. Chef de file en diplomation, le CSSMB est fier de participer à la mise sur pied de ce regroupement de scientifiques dont les recherches contribueront non seulement à soutenir la réussite de nos élèves, mais également celle de tous les élèves du réseau de l’éducation », affirme Dominic Bertrand, directeur général du CSSMB.

Données scientifiques en éducation

Pour Jérôme St-Amand, cette chaire offre une opportunité de développer un champ d’études actuellement en pleine expansion : l’amélioration des pratiques en éducation par l’entremise de nouvelles connaissances, issues des résultats de la recherche, partagées et diffusées de manière à inspirer les décisions et pratiques dans le domaine de l’éducation.

Par l’entremise de ses recherches, le professeur St-Amand veut avant tout favoriser une prise de décision éclairée basée sur des données probantes, et ce, pour les différentes autorités compétentes de la province. La chaire compte réaliser de la recherche à fort rayonnement régional, national et international tout en préparant la relève scientifique en éducation.

Élaborés en collaboration avec le professeur Jonathan Smith de l’Université Sherbrooke, les grands axes de recherche de la nouvelle chaire sont :

    • L’analyse des contextes (disponibilité et organisation des services, caractéristiques des écoles, des classes, etc.) et des pratiques (d’enseignement, d’évaluation, de gestion de classe, etc.) en éducation.

    • L’évaluation des effets des contextes et des pratiques en éducation sur différentes facettes du fonctionnement (l’attention, la motivation, l’autorégulation, les relations, les comportements, etc.) et l’apprentissage des élèves (dans différentes disciplines).

    • L’implantation, l’utilisation et l’amélioration de pratiques fondées sur des données issues de la recherche.

    L’entente d’une durée de cinq ans générera des retombées importantes qui profiteront à la communauté éducative du CSSMB ainsi qu’à l’ensemble du réseau scolaire québécois.

    Cette initiative novatrice du CSSMB s’ajoute à la mise sur pied, en 2012, de son centre de recherche appliquée : le Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité (CIPCD) qui outille les membres du personnel enseignant et les intervenants dans ses établissements et services. Affilié à des partenaires universitaires ainsi qu’à d’autres organismes partenaires, le CIPCD comprend six groupes de travail dont les activités sont liées au parcours migratoire et à la diversité ethnoculturelle et linguistique en contexte scolaire.

    L’UQO et le CSSMB félicitent Jérôme St-Amand pour l’obtention de la Chaire de recherche sur l’innovation et les pratiques d’excellence en éducation.

    À PROPOS DU CSSMB

    Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys est le deuxième plus grand centre de services scolaire au Québec avec 11 600 employés dédiés à la réussite de 70 500 élèves issus de près de 155 pays et répartis dans 102 établissements sur l’île de Montréal. Référence en éducation, le CSSMB est un chef de file en diplomation et en qualification avec un taux de 88,8 %, soit près de 10 points au-dessus de la moyenne du réseau scolaire public québécois.

    À PROPOS De l’Université du Québec en Outaouais

    L’Université du Québec en Outaouais (UQO) est située à Gatineau, quatrième grande ville d’importance au Québec et voisine d’Ottawa, capitale du Canada. L’UQO a fêté ses 40 ans en 2021. Depuis janvier 2010, l’UQO est aussi présente dans les Laurentides, avec son campus de Saint-Jérôme. Aujourd’hui, l’UQO offre 105 programmes de premier cycle et 83 programmes de cycles supérieurs dans ses campus de Gatineau et de Saint-Jérôme. Elle compte plus de 6 500 étudiants, plus de 250 professeurs et quelque 700 personnes chargées de cours.

    -30-

    Source :  

    Louis Lafortune
    Agent de communication
    819-595-3900 poste 3956
    louis.lafortune@uqo.ca

    Mélanie Simard
    Bureau des communications
    Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys
    medias@csmb.qc.ca

    « * » indique les champs nécessaires

    Nous aimerions connaître votre opinion.

    Sur 10, quelle note donnez-vous à la qualité du site ?*