Plateforme d’évaluation en matière de développement durable du CSSMB

Évaluer le niveau d'engagement de votre école dans la mise en place de projets visant le développement durable.

Le développement durable est un concept crucial pour notre avenir et celui des générations à venir. Son intégration dans les programmes scolaires des écoles primaires et secondaires revêt une importance capitale. Inculquer les valeurs du développement durable est nécessaire pour nos futures citoyennes et futurs citoyens responsables et engagés.

L’efficacité économique, première composante du développement durable, nécessite un équilibre entre ressources et utilisation. Les écoles peuvent sensibiliser les élèves à la gestion financière responsable, à l’économie circulaire et à l’entrepreneuriat social. En encourageant la pensée critique et la créativité, elles forment des dirigeants capables d’innovations pour des économies durables.

Le volet social du développement durable met l’accent sur l’équité, la justice sociale et le bien-être. Les écoles promeuvent la diversité, l’inclusion, et le respect des droits humains. En enseignant la solidarité et la coopération, elles façonnent des citoyens conscients de leur impact et capables de créer un environnement plus juste.

Le volet écologique souligne la préservation de l’environnement. Les écoles intègrent des programmes sur la biodiversité, les énergies renouvelables, la réduction des déchets. En favorisant des activités en plein air et des projets environnementaux, les élèves développent une conscience écologique et apprennent à être responsables de la planète.

Au CSSMB, nous travaillons à intégrer les principes du développement durable dans nos écoles. Vous pouvez utiliser cette plateforme d’évaluation pour évaluer votre engagement selon les trois principes du développement durable. À la fin de cette évaluation, un courriel vous sera envoyé avec votre niveau d’engagement. Nous vous invitons à le compléter au complet.

Découvrez les trois valeurs du développement durable et nos différents niveaux au CSSMB

Un système de diffusion numérique des bonnes pratiques en matière de consommation responsable est utilisé dans l’établissement.

Exemples :

    • L’école utilise le téléviseur de l’accueil pour diffuser des bonnes pratiques de récupération, d’achats locaux, de compostage, etc.
    • L’école envoie une publication mensuelle aux parents pour valoriser ses avancées en développement durable.

Les photocopies sont majoritairement faites par le service de reprographie/ Repro+.

Seules les copies de deux pages ou moins sont réalisées avec le photocopieur.
Les copies de plus de deux pages sont toutes réalisées par le service Repro+.
Aucune imprimante individuelle n’est utilisée pour les photocopies.

Autre que pour le matériel didactique créé par les enseignants, le nombre de photocopies par membre du personnel est mesuré avec PCounter et des alternatives à l’impression sont proposées aux employés.

Exemples :

    • Les enseignants ont accès aux achats de matériel didactique numérique.
    • On travaille à numériser les formulaires dans le but de diminuer l’utilisation de papier.
    • Le cahier de gestion est remis en version numérique.

Les responsables de l’approvisionnement sont sensibles aux principes de réduction des achats et optimisent les livraisons.

Exemples :

    • Les réels besoins sont analysés de manière à ne pas acheter inutilement.
    • Les achats sont regroupés afin de diminuer les coûts de transport et les émissions de GES.

Les élèves et les employés ont accès à des supports pour les vélos et ceux-ci suffisent à la demande.

Les outils numériques obsolètes sont envoyés chez un recycleur selon la procédure prévue par le SRI.

L’école respecte le processus de gestion des matières dangereuses du secteur Santé et Sécurité du CSSMB.

Une démarche est entamée pour mettre en place un système de triage des matières résiduelles (recyclage/compostage/déchets)

Exemples :

    • L’école a commencé à prévoir des bacs de triage des résidus dans certains secteurs de l’école comme la cafétéria.
    • L’école a entamé la cueillette du papier brun dans les toilettes pour le compostage.
    • Un comité a commencé à se pencher sur la meilleure stratégie à mettre en place pour intégrer le compostage à l’école.

Des activités culturelles sont offertes aux élèves et/ou aux employés.

La promotion des saines habitudes de vie et de l’activité physique auprès de la clientèle fait partie de la culture de l’établissement.

Des services de soutien en santé mentale sont offerts aux élèves/étudiants/ membres du personnel.

Un programme de lutte à l’intimidation est mis en place.

Un système de reconnaissance est mis en place pour les élèves ainsi que pour les membres du personnel.

Exemples : Les bons coups sont soulignés dans une communication au personnel, des méritas sont offerts, l’approche de la discipline positive est appliquée, etc.

On fait la promotion des valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion dans les activités de l’école.

L’établissement est ouvert sur sa communauté.

    • L’école collabore minimalement avec un organisme externe.


L’établissement met de l’avant des principes de collaboration et adopte les bonnes pratiques de gestion.

Le plan des mesures d’urgence est à jour et le personnel de l’école connaît son/ses rôles.

Les produits de nettoyage utilisés dans l’établissement sont mesurés et font l’objet d’une certification bio selon les produits disponibles dans le catalogue des produits sur SQL.

Dans son parcours scolaire, l’élève fréquentant l’établissement aura minimalement eu à réaliser un projet scolaire portant sur un enjeu climatique par année de fréquentation.

    • Veuillez indiquer le(s) cours, les années scolaires et la thématique de la situation d’apprentissage.

L’établissement a pris des mesures pour réduire l’utilisation de produits à usage unique pour le service des aliments.

Les usagers sont encouragés à changer leurs habitudes de déplacements pour adopter un moyen de transport actif.

    • Expliquer le moyen entrepris par l’école pour atteindre ce critère.
Vous croyez que votre engagement rencontre tous les critères du niveau débrouillard ?

Un système de triage (incluant le compostage) des matières résiduelles est mis en place et les usagers y participent.

Des moyens sont proposés aux élèves et/ou aux employés pour le covoiturage ou les déplacements doux.

Exemples :

    • Tableau d’affichage pour le covoiturage
    • Vélos en libre-service pour se déplacer d’un pavillon à l’autre
    • Adhésion à un service d’autopartage
    • Affichage des trajets rapides en transport en commun
    • Etc.


Les responsables de l’approvisionnement sont sensibles aux achats locaux. Un guide des critères importants à rencontrer pour chaque achat a été adopté dans l’école.

La cafétéria de l’école a déterminé des cibles d’achat d’aliments locaux et offre des options végétariennes.

Des activités de formation sur l’inclusion et la résolution de conflits sont offertes aux employés et/ou aux élèves.

Au moins une collecte sociale par an est organisée dans l’établissement. (guignolée, friperie, don de jouets, échange de livres, etc.)

Un système de soutien aux élèves en difficulté financière est disponible au besoin.

Une structure de consultation en santé mentale existe auprès du personnel, des parents et des élèves.

Le personnel a été formé pour mettre en place un système qui permet aux élèves de réguler leurs émotions.

L’école s’assure de renforcer le sentiment de pouvoir agir des jeunes afin d’augmenter la résilience et la persévérance.

L’établissement propose une évaluation de l’empreinte écologique aux élèves et les encourage à poser des gestes qui réduisent les GES.

L’établissement offre à sa clientèle des moyens pour favoriser le covoiturage et le transport actif.

Exemples : L’école met à la disposition des parents des débarcadères préférentiels pour les covoitureurs, l’école a développé sa plateforme d’échanges pour les lifts entre parents, l’école organise le trottibus ou l’équivalent, etc.

Dans son parcours scolaire, l’élève fréquentant l’établissement aura minimalement eu à réaliser deux projets scolaires portant sur un enjeu climatique différent par année de fréquentation.

L’établissement a prévu au moins un moyen pour réduire la consommation d’eau de ses utilisateurs.

Exemple : Les chasses d’eau automatisées dans les toilettes ont été supprimées, les lavages de vêtements ou de vaisselles se font de manière responsable, une campagne de sensibilisation a été faite auprès des élèves, etc.

L’établissement a prévu une routine pour éteindre toutes les lumières qui ne sont pas indispensables à la sécurité des lieux à la fin de la journée.

Les usagers s’assurent quotidiennement que les fenêtres sont bien fermées avant leur départ de l’établissement.

Une activité de revalorisation du matériel des casiers est prévue chaque fin d’année scolaire.

Une activité de revalorisation des uniformes est prévue chaque fin d’année.

Un comité composé de membres du personnel travaille à l’optimisation des pratiques de consommation responsable dans le but d’améliorer la performance de l’établissement année après année.

Toutes les mesures qui déterminent les niveaux précédents (débrouillard et petit débrouillard) sont réévaluées de manière à être bonifiées année après année.

Toutes les décisions en lien avec les projets de construction, de rénovation et d’améliorations des espaces sont analysées en fonction des principes d’achat responsab

Un comité travaille de façon récurrente à l’optimisation des moyens mis en place pour soutenir les employés et la clientèle dans la valorisation de l’approche humaniste à l’école.

Certains protocoles sont mis en place pour assurer une vigie en ce qui concerne le bien-être des employés et des élèves de l’établissement.

Dans son parcours scolaire, l’élève fréquentant l’établissement aura minimalement eu à réaliser trois projets scolaires différents portant sur un enjeu environnemental par année de fréquentation, dont un portant sur l’obsolescence programmée, et un sur les changements climatiques.

Au terme de son parcours scolaire, un jeune fréquentant l’établissement aura réalisé au moins une activité de sensibilisation aux actions qui favorisent la protection des cours d’eau et une activité de sensibilisation aux actions qui favorisent la protection des sols.

L’établissement a mis en place une vigie qui s’assure que les activités pédagogiques sont déployées conformément à ce qui est prévu dans les planifications et un système de bonification des pratiques est assuré par l’équipe.

« * » indique les champs nécessaires

Nous aimerions connaître votre opinion.

Sur 10, quelle note donnez-vous à la qualité du site ?*
Pour toutes questions nécessitant une réponse, nous vous invitons à communiquer avec nous en précisant votre demande.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.