Foire aux questions sur la mise aux normes de l’école Victor-Thérien

Suite à une consultation auprès de l’équipe-école et du conseil d’établissement de l’école Victor-Thérien, une proposition a été faite au CSSMB afin que les élèves de l’école soient scolarisés à l’édifice Lachine (anciennement le centre communautaire Gariépy) situé au 800, rue Sherbrooke dans le but de permettre une mise aux normes de l’édifice Victor-Thérien.

Plusieurs questions ont été soulevés par les parents et les membres de la communauté éducative de Victor-Thérien, elles ont été reproduites ci-dessous afin de permettre à tous d’en prendre connaissance.

Une mise à jour régulière de la foire aux question est en place.
Dernière mise à jour effectuée le 8 novembre 2022

Les travaux prévus sont :

  • Reconstruction de la dalle au sous-sol (pyrite);
  • Remplacement des finis intérieurs, du mobilier intégré et des appareils d’éclairage intérieur;
  • Rénovation des blocs sanitaires et remplacement des appareils de plomberie;
  • Remplacement du rideau diviseur (gymnase);
  • Mise aux normes des issues de secours et des cages d’escalier;
  • Remplacement des panneaux de distribution incluant secteur et compteur,
  • Remplacement de l’entrée électrique;
  • Mise aux normes du système de ventilation;
  • Mise à niveau de la chaufferie, du contrôle et du chauffage;
  • Mise en place d’un système de gicleur;
  • Remplacement de la toiture et de l’isolation;
  • Rénovation du drainage et de l’isolation au périmètre du bâtiment;
  • Rénovation de la superstructure et de l’enveloppe;
  • Remplacement des portes et fenêtres;
  • Réfection et drainage de la cour d’école (en partie);
  • Remplacement de l’entrée d’eau, du réseau de drainage pluvial et du réseau sanitaire;
  • Conformité à la réglementation sur la rétention de l’eau de la Ville.

L’échéancier des travaux est réparti sur une période de deux ans. Une vigie constante sera effectuée dans le but de nous assurer du respect des délais prévus. Des solutions seront envisagées s’il advenait que les travaux ne soient pas complétés dans ce délai. Par contre, le conseil d’établissement pourra déposer une demande de modification d’horaire s’il y a lieu.

Un appel d’offre aura lieu avant le début des travaux.  Les budgets seront donc prévus en fonction du contrat qui sera octroyé.

Il est prévu que tous les élèves soient scolarisés à l’édifice Lachine (anciennement le centre communautaire Gariépy) afin de leur permettre de faire des apprentissages dans un environnement confortable.

L’échéancier prévu est actuellement respecté.  Rien ne laisse présager un délai dans la livraison de cet édifice qui est prévue avant l’arrivée des élèves de Victor-Thérien.

Oui, la cour sera au projet, considérant que l’entrepreneur devra se mobiliser pour effectuer les travaux sur la portion de la cour non rénovée.

Section organisation scolaire :

Il est prévu que les élèves débutent l’année scolaire 2023-2024 dans l’édifice Lachine.

Tous les élèves fréquentant l’école Victor-Thérien et résidant sur son territoire seront transférés à l’édifice Lachine.

Compte tenu que la durée prévue des travaux est de deux ans, les élèves ne devraient pas être transférés en cours d’année. Une vigie sera mise en place pour limiter la durée des travaux.

Le projet qui a été élaboré ne modifie pas les heures de classe des élèves.  Ce sera donc le même horaire qu’à Victor-Thérien actuellement soit : 7h45 à 14h57. Par contre, le conseil d’établissement pourra déposer une demande de modification d’horaire s’il y a lieu.

Compte tenu de la particularité de ce projet, l’édifice sera annexé à l’école Victor-Thérien et les élèves de cette école auront la priorité quant à sa fréquentation pendant cette période.

C’est à la direction, à l’équipe école et au conseil d’établissement que reviendra la responsabilité de déterminer la répartition et l’utilisation des locaux à l’école Victor-Thérien lorsque les travaux seront complétés.

Les élèves auront accès au terrain de cet édifice qui constituera leur école pendant la durée des travaux.

L’édifice Lachine est légèrement plus petit que l’école Victor-Thérien.  Ainsi, selon le nombre d’élèves inscrits, il est possible que moins de locaux polyvalents soient disponibles.

Il est prévu que le personnel de l’école Victor-Thérien demeurera le même dans le respect des règles de la convention collective.

Dès que les travaux seront terminés et l’aménagement des locaux complétés, la direction de l’école pourra organiser une visite des lieux.

Il est prévu, comme pour tous les projets où les élèves ont à vivre un changement, que des moyens soient mis en place pour favoriser des transitions harmonieuses pour tous.

Lors des heures de classe, le parc est réservé pour l’usage de l’école. 

C’est à la direction et à l’équipe-école que reviendra la responsabilité d’organiser le déménagement au moment opportun en collaboration avec le secteur de l’approvisionnement.

Oui, si des places sont disponibles, cependant il ne pourra pas bénéficier du transport scolaire.

Section service de garde :

Le service de garde sera localisé dans l’édifice Lachine.

Le projet actuel ne prévoit pas de navettes en dehors des heures de début et de fin de classe.

Nous analysons présentement la faisabilité de plusieurs options pour répondre aux besoins des familles.

Les mécanismes mis en place demeureront les mêmes à l’édifice Lachine, qu’à l’école Victor-Thérien.

Tel que prévu à la Politique du transport des élèves, un élève inscrit 5 matins ou 5 soirs perd son droit au transport scolaire.  L’horaire du transport scolaire sera offert avant et après les heures de classe régulières, pour les élèves qui ne fréquenteront pas le service de garde.

Section Transport :

Le transport scolaire sera attribué tel que le prévoit la Politique de transport des élèves c’est-à-dire pour tous les élèves résidant à plus de 800 mètres au préscolaire et 1600 mètres au primaire.  Soit le matin et le soir avant et après les heures de classe, pour les élèves qui ne fréquenteront pas le service de garde.

Les élèves seront transportés à bord d’autobus scolaires (autobus jaunes).

Suite à l’évaluation des besoins des élèves, des autobus scolaires pourraient être ajoutés afin d’offrir un service aux élèves devant recourir à ce service.

Les arrêts sont déterminés en tenant compte du niveau scolaire des élèves à embarquer, de la sécurité des élèves aux arrêts et des enjeux de circulation pour les autobus.  Ils sont habituellement situés à moins de 400 mètres de la résidence de l’élève.

Le transport scolaire sera offert de façon à permettre à tous les élèves d’être à l’heure à l’édifice Lachine soit à 7h38 et un départ est prévu en fin de journée vers 15h05.  Les horaires seront connus au moment de la création des routes de transport scolaire.

Le transport scolaire sera attribué tel que le prévoit la Politique de transport des élèves c’est-à-dire que l’élève peut avoir 2 adresses qui génèrent 2 arrêts différents à la condition que les 2 parents demeurent dans le territoire de l’école.

Oui un espace réservé au débarquement et à l’embarquement des élèves est prévu aux abords de l’école.

Le CSSMB, en collaboration avec la sécurité civile, feront une analyse de la circulation aux abords de l’édifice.

« * » indique les champs nécessaires

Nous aimerions connaître votre opinion.

Sur 10, quelle note donnez-vous à la qualité du site ?*