Foire aux questions sur la mise aux normes de l’école Sainte-Geneviève Sud

Modernisation de l’école Sainte-Geneviève Sud

La modernisation de l’école Sainte-Geneviève Sud s’avère nécessaire à court terme pour continuer d’offrir à nos élèves un environnement optimal pour leurs apprentissages. Par conséquent, une relocalisation temporaire des élèves et des membres du personnel est requise durant cette période, soit dès septembre 2024.

En février 2023, suite à une séance d’information à l’intention de l’équipe-école, et d’une présentation faite au conseil d’établissement de l’école Sainte-Geneviève Sud, le CSSMB a déposé une proposition relative à cette relocalisation temporaire : scolariser les élèves à l’édifice Clément situé au 9569, rue Jean-Milot, à LaSalle. Différentes options ont été analysées.

Le 12 décembre 2023, à la suite des avis favorables du Conseil d’établissement de l’école et du Comité de parents, le Conseil d’administration du CSSMB a adopté, à l’unanimité, la proposition formulée en début d’année. Les équipes du CSSMB concernées amorcent ainsi une nouvelle étape de ce projet d’envergure.

À l’écoute des demandes formulées

Le CSSMB a pris connaissance des demandes et recommandations qui ont été formulées et exprimées au cours des derniers mois par les différentes instances. Ces propositions ont été entendues et analysées. Elles ont d’ailleurs orienté certains mandats confiés par le CA aux différents services du CSSMB, dont celui de l’organisation scolaire et du transport scolaire.

Plusieurs questions ont été soulevées par les parents et les membres de la communauté éducative de Sainte-Geneviève Sud. Elles sont consignées ci-dessous afin de permettre à tous d’en prendre connaissance. Nous nous engageons à continuer de vous informer sur les développements à venir, au fur et à mesure que de nouvelles informations seront connues.

Un comité de vigie se rencontre chaque semaine pour faire le suivi du projet. Vous trouverez ici, en plus de la foire aux questions, des informations complémentaires, lesquelles seront mises à jour dès que l’information sera disponible.

Prochaine mise à jour : Semaine du 26 février 2024

15 février 2024 : Une fiche d’information sur les travaux de réaménagement de l’édifice Clément a été créée dans la section Grands chantiers et projets spéciaux de notre site. Celle-ci sera mise à jour périodiquement.

1er février 2024 : Lors de la séance du conseil d’administration du 30 janvier 2024, les recommandations faites par le service de l’organisation scolaire et du transport scolaire sur le traitement des demandes de choix d’école ont été adoptées.

Comment arrivez-vous à une distance de 4 km et par quel tracé ?

Un trajet de 5,4 km a été calculé entre l’école Sainte-Geneviève (Sud) et l’édifice Clément avec l’outil de l’application Google Maps. Ce trajet demeure hypothétique, car les parents seront d’abord consultés sur le déploiement des solutions dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu.

 

Le temps estimé comprend-il l’embarquement et le débarquement ? Quel sera le temps réel du déplacement ?

Différentes solutions seront envisagées pour le transport, dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu. Il est trop tôt pour répondre à cette question, car les parents seront consultés sur le déploiement des solutions.

Parmi les options possibles :

  • Lieu d’embarquement commun pour tous à proximité de l’école Sainte-Geneviève (Sud).
  • Points d’embarquement à proximité des résidences. Cette option augmenterait toutefois considérablement le temps de transport.

 

Quel est le temps estimé, dans l’éventualité où il n’y aurait pas de navette directe ?

Différentes solutions étant envisagées pour le transport dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu, il est trop tôt pour répondre à cette question. Les parents seront consultés sur la question du transport scolaire au cours de l’automne.  

Chaque situation est analysée au cas par cas. Dans le cas qui nous occupe, l’édifice qui pourrait accueillir les élèves de l’école Sainte-Geneviève (Sud) est déjà construit et utilisé comme établissement scolaire.

Une caractérisation du sol est à prévoir au début des travaux. Comme pour tous les projets de cette envergure, nous veillerons à mettre en place toutes les recommandations qui pourraient être formulées par les experts, et ce, avant la poursuite des travaux.

19 juin 2023 : Suivant la réception du rapport d’ingénierie du 1er juin 2023 de la firme Englobe, des travaux seront effectués, et ce, conformément aux recommandations des experts et à la planification qui était prévue.

Si ce scénario est adopté par le conseil d’administration, la cour sera adaptée aux élèves du primaire.

Selon les scénarios possibles, différents travaux sont prévus, notamment :

  • Réaménagement du sous-sol
  • Travaux de peinture et de ragréage des murs
  • Mise aux normes du gymnase
  • Aménagement des classes

L’échéancier prévoit une fin des travaux en juin 2024.

Rien n’indique que nous aurons besoin d’une prolongation en considérant les données dont nous disposons pour le moment.

Nous mettrons en place une structure favorisant une transition harmonieuse et un environnement d’apprentissage répondant aux besoins des élèves.

Les travaux à venir ne devraient pas avoir d’impact sur les travaux effectués voilà quelques années dans la cour de l’école Saint-Geneviève (Sud). Il est possible qu’une bande située au pourtour de l’édifice soit à refaire, sans plus.

Les travaux prévus sont :

Infrastructure

  • Dalle inférieure (pyrite)
  • Murs du sous-sol
  • Construction de plancher
  • Enveloppe
  • Construction de toiture
  • Murs extérieurs
  • Fenêtres et Portes extérieures

Aménagement intérieur

  • Mur
  • Plancher
  • Plafond
  • Mise aux normes des issues

Plomberie

  • Réseau d’eau domestique
  • Réseau de drainage sanitaire
  • Chauffage, ventilation et conditionnement d’air
  • Systèmes de production de chaleur
  • Systèmes de production de froid

Électricité

  • Services et distribution électrique
  • Communication

Ameublement et décoration

  • Mobiliers fixes

L’échéancier des travaux est réparti sur une période de deux ans.  Une vigie constante sera effectuée dans le but de nous assurer du respect des délais prévus.  Des solutions seront envisagées s’il advenait que les travaux ne soient pas complétés dans ce délai.

Un appel d’offre aura lieu avant le début des travaux.  Les budgets seront donc prévus en fonction du contrat qui sera octroyé.

Il est prévu que tous les élèves soient scolarisés à l’édifice Clément afin de leur permettre de faire des apprentissages dans un environnement confortable.

L’échéancier prévu est actuellement respecté.  Rien ne laisse présager un délai dans la livraison de cet édifice qui est prévue avant l’arrivée des élèves de l’école Sainte-Geneviève Sud.

Section organisation scolaire :

Le programme d’harmonie pourra être maintenu dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu et dans la mesure où il y a une demande suffisante.

Le parascolaire pourra être maintenu dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu et dans la mesure où il y a une demande suffisante.

Un gymnase sera disponible pour les élèves, dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu.

Les activités en place à l’école pourront être maintenues, dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu, dans la mesure où il y a une demande suffisante et selon l’offre qui sera déployée par l’équipe-école.

Dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu, soyez assuré que l’école mettra en place une structure favorisant la poursuite des apprentissages pour l’ensemble des élèves.

En tout temps, les directions de nos écoles veillent à bien comprendre les besoins des élèves, et des services sont offerts pour y répondre.

Il est prévu que les élèves débutent l’année scolaire 2024-2025 dans l’édifice Clément.

Tous les élèves fréquentant l’école Sainte-Geneviève (Sud) et résidant sur son territoire seront transférés à l’édifice Clément.

Compte tenu que la durée prévue des travaux est de deux ans, les élèves ne devraient pas être transférés en cours d’année. Une vigie sera mise en place pour limiter la durée du transfert des élèves.

Le projet qui a été élaboré ne modifie pas les heures de classe des élèves.  Ce sera donc le même horaire qu’à Sainte-Geneviève (Sud) actuellement soit : 7h40 à 14h50.  Par contre, au cours de l’élaboration du projet, des modifications à l’horaire pourraient avoir lieu, suite aux commentaires recueillis.

Compte tenu de la particularité de ce projet, l’édifice sera annexé à l’école Sainte-Geneviève (Sud) et les élèves de cette école auront la priorité quant à sa fréquentation pendant cette période et l’organisation scolaire de l’édifice Clément sera faite en fonction des besoins de ces élèves.

C’est à la direction, à l’équipe école et au conseil d’établissement que reviendra la responsabilité de déterminer la répartition et l’utilisation des locaux à l’école lorsque les travaux seront complétés.

Les élèves auront accès au terrain de cet édifice qui constituera leur école pendant la durée des travaux.

L’édifice Clément est sensiblement la même superficie que l’école Sainte-Geneviève (Sud).  C’est à la direction, à l’équipe école et au conseil d’établissement que reviendra la responsabilité de déterminer la répartition et l’utilisation des locaux à l’école lorsque les travaux seront complétés.

Il est prévu que le personnel de l’école Sainte-Geneviève (Sud) demeurera le même dans le respect des règles de la convention collective.

Section service de garde :

Il est prévu que le service de garde soit dans l’édifice Clément.

Compte tenu que l’édifice Clément est éloigné du territoire de Sainte-Geneviève Sud, il ne sera pas possible de dîner à la maison. D’autres modalités pourraient être mises en place selon les besoins.

Les mécanismes mis en place demeureront les mêmes à l’édifice Clément, qu’à l’école Sainte-Geneviève Sud.

Nous analyserons différentes possibilités suite au questionnaire d’intention.

19 juin 2023 : Le questionnaire d’intention sera acheminé après la décision du conseil d’administration qui se tiendra le 15 décembre 2023.

Nous analysons actuellement différentes possibilités. Présentement, il est prévu qu’un service de garde soit disponible au nouvel édifice.

Section Transport :

Selon le scénario choisi, le temps de transport peut varier. Dans l’éventualité où une navette serait la solution privilégiée, la distance estimée est de 16 à 20 minutes, en considérant l’achalandage habituel.

Un horaire sera élaboré pour le transport scolaire et celui-ci tiendra compte de la planification de l’école.

Le choix du scénario final n’est toujours pas arrêté. Les parents seront consultés sur le déploiement de la solution choisie, incluant le transport scolaire.

Le transport scolaire sera attribué tel que le prévoit la Politique de transport des élèves c’est-à-dire pour tous les élèves résidant à plus de 800 mètres au préscolaire et 1600 mètres au primaire. Conséquemment, tous les élèves auront accès au transport scolaire.

Les élèves seront transportés à bord d’autobus scolaires (autobus jaunes).

Suite à l’évaluation des besoins des élèves, des autobus scolaires pourraient être ajoutés afin d’offrir un service aux élèves devant recourir à ce service.

Pour le moment, nous évaluons les différentes possibilités. 

Les horaires seront connus au moment de la création des routes de transport scolaire et pourraient être ajustés selon les besoins.

Nous évaluons différentes possibilités concernant le transport scolaire. Dans l’éventualité où une navette directe serait privilégiée, la durée du trajet entre les deux édifices est estimé entre 16 et 20 minutes, incluant le la circulation plus dense aux heures de pointe. La distance la plus courte est actuellement de 5,4 km toutefois ce trajet est hypothétique car les parents seront consultés sur le déploiement des solutions.

Planification

Le comité de vigie sur la gestion des espaces, lequel est constitué de représentants des services de l’Organisation scolaire, des Affaires juridiques et corporatives et des Ressources matérielles, de même que de la Direction générale.

La décision est prise par le Conseil d’administration du Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys.

La consultation des parents prévue à l’automne 2023, nous aidera à identifier les principaux éléments à considérer. Toutes les équipes travailleront main dans la main, dans l’éventualité où le scénario d’une relocalisation à l’édifice Clément est retenu. Nous comprenons que ce scénario nécessitera une adaptation, s’il est adopté.

19 juin 2023 : Suite à la résolution du CA du 9 mai dernier, la consultation prévue à l’automne 2023, en lien avec les modalités, sera réalisée après la décision du 15 décembre du CA relative à la modification de l’acte d’établissement (relocalisation temporaire).

L’ampleur des travaux ne permet pas l’ajout d’installations temporaires, de type modulaire, raccordées à l’immeuble principal.

Les parents souhaitant faire un autre choix d’école peuvent formuler une demande. Les réponses tiendront compte des critères d’inscription.

Le CSSMB possédant un bâtiment qui répond aux principaux besoins de l’école Sainte-Geneviève (Sud) durant les travaux, il n’a pas sollicité l’Arrondissement.

Le CSSMB possède un seul immeuble vacant (Clément) pouvant répondre aux besoins temporaires de l’école Sainte-Geneviève (Sud) et travaille à mettre en place une organisation qui sera optimale. Pour ce faire, nous avons l’intention de consulter les parents au cours de l’automne 2023.

19 juin 2023 : Le CSSMB possède un seul immeuble vacant (Clément) pouvant répondre aux besoins temporaires de l’école Sainte-Geneviève (Sud) et travaille à mettre en place une organisation qui sera optimale.

Les différents scénarios envisagés seront présentés au conseil d’établissement lors d’une consultation de ce dernier.

19 juin 2023 : Considérant que le CSSMB n’avait aucun bâtiment excédentaire lors de la planification des travaux de SG, plusieurs scénarios ont été analysés (écoles modulaires/nomade, ajout de classes modulaires, école Allion, répartition des élèves dans les écoles du quartier). L’édifice Clément devenant disponible en 2023, ce scénario a également été analysé.

6 décembre 2023 :

SCÉNARIO 1 – Mise en place de l’école nomade

Envisagée en 2021, cette option créait un espace temporaire et autonome situé sur le terrain de l’école. L’augmentation importante des coûts liés à la construction d’une structure temporaire et au démantèlement de l’école nomade nous a obligé à mettre de côté cette option. De plus, aucun espace commun ni plateaux sportifs ne seraient disponibles et l’espace occupé rendrait la cour d’école complètement inutilisable pendant la durée des travaux.

SCÉNARIO 2 – Construction d’une nouvelle école primaire

Bien que le terrain de l’école actuelle soit suffisamment grand pour y construire une nouvelle école, un projet de démolition/reconstruction aurait considérablement augmenté le temps nécessaire pour concrétiser un projet de cette envergure. Le projet aurait également été inscrit à la liste des projets du Plan québécois des infrastructures (PQI) du ministère de l’Éducation, ce qui ne garantit pas son acceptation. De plus, pendant la démolition, il n’y aurait pas de cour d’école .

SCÉNARIO 3 – Installation de classes modulaires dans la cour de l’école

L’espace occupé par les modulaires et le chantier rendrait la cour d’école complètement inutilisable pendant la durée des travaux. De plus, aucun espace commun ni plateaux sportifs ne seraient disponibles. Enfin, les services (eau, toilette et électricité) ne pourraient pas être reliés au bâtiment lors de la démolition.

SCÉNARIO 4 – Scolariser les élèves dans la nouvelle école secondaire LaSalle

La population du secteur de la nouvelle école secondaire étant en croissance, seules 200 places seront disponibles pour la rentrée 2024-2025 et moins de 100 à la rentrée 2025-2026. Cette option ne permettait pas de scolariser l’ensemble des élèves de l’école Sainte-Geneviève Sud. De plus, la configuration de l’école ne permet pas une cohabitation primaire-secondaire.

SCÉNARIO 5 – Scolariser les élèves dans les écoles primaires où les places sont disponibles

Les écoles primaires de LaSalle atteignent pratiquement leur capacité maximale. Peu de locaux étant disponibles, les élèves seraient dispersés dans toutes les écoles de l’arrondissement et les fratries pourraient être séparées tout comme les membres de l’équipe-école.

SCÉNARIO 6 – Emménager dans l’école Allion

Cette école désaffectée depuis 2016 et appartenant à un autre organisme est vétuste et possède une valeur patrimoniale qui complique grandement les travaux à effectuer. De plus, la rénovation ne rendrait pas le bâtiment conforme au programme pédagogique (par exemple, superficie des classes inférieures aux normes ministérielles) et ne pourrait pas être utilisé comme nouvelle école dans le futur.

SCÉNARIO 7 – Emménager dans une école du CSSDM

Après vérification auprès du CSSDM, et bien que leur Plan triennal de répartition et de destination des immeubles (PTRDI) qui encadre la planification de l’occupation des immeubles scolaires identifie des espaces vacants, la recrudescence du nombre d’élèves issus de l’immigration nécessite un réaménagement des espaces disponibles. Ceux-ci sont donc destinés à scolariser les élèves du CSSDM.

Nous avons rencontré les membres du personnel qui se sont montré largement en faveur d’une relocalisation à l’édifice Clément, et ce, afin de permettre aux élèves et aux membres du personnel de demeurer ensemble.

Le contexte pandémique a eu un impact important sur le secteur de la construction. Nous avons poursuivi les analyses relatives au projet et avons procédé à l’élaboration des plans et devis. Nous avons également coordonné différentes étapes du dossier avec le ministère de l’Éducation, dont le segment lié au financement.

Le choix du scénario final n’est toujours pas arrêté et le conseil d’établissement sera consulté à ce sujet. Les parents seront également consultés sur le déploiement du scénario privilégié. Nous rappelons que le CSSMB doit procéder à ces travaux dès la rentrée 2024, ce qui laisse près de 18 mois.

19 juin 2023 : La loi sur l’instruction publique prévoit que le conseil d’administration doit consultation sur la décision relative à une modification de l’acte d’établissement (LIP article 79)

Selon les prévisions du ministère de l’Éducation, la clientèle de Sainte-Geneviève (Sud) demeurera stable au cours des prochaines années.

Des démarches administratives sont en cours et doivent être complétées avant de déployer un sondage.

19 juin 2023 : La première étape consiste à la consultation relative à la modification de l’acte d’établissement (relocalisation temporaire). La décision finale sera prise par le conseil d’administration lors de la séance du 15 décembre 2023. Par la suite, le CÉ sera consulté quant aux modalités d’application du projet (service de garde, transport scolaire et organisation scolaire).

Autre question :

Il arrive que la vocation d’un édifice soit modifiée, et ce, pour répondre aux besoins des secteurs jeunes et adultes.

Le terrain sur lequel se trouve le jardin communautaire appartient au CSSMB.

L’espace actuellement réservé au jardin communautaire sera exclu du projet d’aménagement de la cour de l’école.

La solution choisie ne sera pas nécessairement la plus économique. Ce sera toutefois celle qui permettra d’assurer un environnement d’apprentissage bienveillant pour les élèves et qui valorisera une organisation scolaire optimale, au bénéfice des élèves.

Le système de chauffage à l’huile de l’ancienne école primaire (maintenant CEA LaSalle) a été remplacé par un système à biénergie (gaz naturel et électricité) alors que l’établissement était géré par la Commission scolaire du Sault-St-Louis. Lors de ces travaux effectués en 1993, le réservoir d’huile a été retiré. Nous constatons qu’un répertoire en ligne doit être mis à jour.

Oui. Suivant la réception du rapport d’ingénierie du 1er juin de la firme Englobe, des travaux seront effectués, et ce, conformément aux recommandations des experts et à la planification qui était prévue.

La direction générale est responsable de la mise en œuvre de la modernisation de l’école Sainte-Geneviève. Quant au Service des ressources matérielles, il veille à la planification et à la résiliation des travaux de modernisation et de mise aux normes. Les services de l’organisation scolaire et du transport scolaire s’occupent, entre autres, des modalités relatives à la répartition des élèves au sein des établissement du territoire, aux horaires et au transport.

Par ailleurs, d’autres services complètent l’équipe selon les besoins et l’évolution du projet.

Pour toute question relative au projet de modernisation, incluant la relocalisation temporaire, les parents sont invités à transmettre leur demande à territoire.info@csmb.qc.ca.

Mise à jour du 20 février 2023
Mise à jour du 4 avril 2023
Mise à jour du 19 juin 2023
Mise à jour du 6 décembre 2023 – Question “Quelles ont été les autres solutions envisagées?”

« * » indique les champs nécessaires

Nous aimerions connaître votre opinion.

Sur 10, quelle note donnez-vous à la qualité du site ?*
Pour toutes questions nécessitant une réponse, nous vous invitons à communiquer avec nous en précisant votre demande.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.